2019

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
  • Pinterest

Vertiss by Novintiss

4, rue Henri Crespin

17000 La Rochelle, France

Tél +33(0)5 46 51 02 01

www.novintiss.com

Mur végétal, Mise en œuvre et Entretien

​INSTALLATION - ENTRETIEN

ET IRRIGATION

1. MUR VEGETAL VERTISS : UNE INSTALLATION SIMPLE ET RAPIDE

L'installation d'un jardin vertical Vertiss® se fait de façon simple et rapide. Le temps moyen d'installation pour une configuration de base comprenant la pose de l'ossature métallique, la plantation et la mise en place des modules est d'environ 10m² installé par jour par 2 personnes pour des hauteurs moyennes comprises entre 1 et 4 m.

Il est possible de pré-cultiver les modules pour que le mur végétal soit déjà entièrement recouvert à la fin de l'installation.

La plantation est rapide : 1 m² = 2 Vertiss Plus = 30 min

Le temps de pose pour la mise en place de l'irrigation est variable selon la configuration et les options installées.

Il faut compter en moyenne 1/2 journée pour le montage de la station d'irrigation (collages, programmation...) et quelques minutes pour la mise en place des lignes de goutte à goutte sur les modules.

MONTAGE

10 m² / jour / 2 personnes

(Hauteur entre 1 et 4 m)

PLANTATION

1 m² / 2 Vertiss Plus

= 30 min.

IRRIGATION

Local : 1/2 journée

2. ENTRETIEN DU MUR VÉGÉTAL : LA CLÉ DU SUCCÈS

Un mur végétal est vivant. Il est donc recommandé de prévoir au minimum un à deux passages par mois, à adapter durant les périodes de fortes chaleurs.

  • Un passage à l'entrée de l'hiver pour mettre le circuit d'arrosage en hors gel, tailler et nettoyer les végétaux.

  • Au moins un passage mensuel pendant l'hiver pour contrôler l'humidité du substrat et le déclenchement manuel de l'arrosage si besoin.

  • Un passage à la sortie de l'hiver pour remettre le système d'arrosage en route, tailler et nettoyer les plantes.

  • Au moins un passage par mois pendant la période de croissance (d'avril à octobre) pour contrôler le bon fonctionnement du système, la bonne humidité du substrat (augmenter ou diminuer les fréquences d'arrosage), et les traitements phytosanitaires éventuels.

  • Vérification complète du système d'irrigation.

  • Suivi cultural des végétaux.

  • Contrôle de la structure.

Vidéo réalisée par le paysagiste Boymann (Allemagne)

3. IRRIGATION : UN SYSTÈME D'ARROSAGE AUTOMATIQUE

Un réseau secondaire constitué d'une micro-irrigation arrose localement chaque module.

Ce réseau secondaire est connecté à un réseau primaire constitué d'une ferti-irrigation dont le rôle est de lancer automatiquement les arrosages et de doser les nutriments. Les lignes se posent simplement dans la partie supérieure de chaque module, soit une ligne d'arrosage tous les 80 cm environ. Par capillarité et gravité, l'eau se diffuse dans tout le substrat contenu par le module.

Grâce à la rétention en eau du substrat et la technologie du module Vertiss, la consommation en eau reste faible, à savoir : une moyenne de 5 à 15 l/semaine/m² selon les saisons, soit environ 200 à 500 l/an/m².

Il est conseillé d'avoir des arrosages courts, entre 2 à 5 min, mais fréquents, entre 1 à 5 par jour selon les saisons et les régions.

Cette programmation permet à l'eau de descendre plus lentement dans le module et d'être ainsi absorbée par le substrat, ce qui évite le gaspillage.

 

Cet arrosage raisonné maintient le substrat à un certain taux d'humidité. Facilement réhumectable, il limite l'écoulement des eaux dans la partie basse du mur végétal. C'est pour toutes ces raisons qu'un arrosage manuel est déconseillé car difficile à maîtriser.

Un bon arrosage est la clé pour un beau mur végétal.

Eau = facteur principal de la croissance végétative.

Réseau primaire

Local technique

Réseau secondaire

Goutte à goutte automatisé

4. L’ÉCLAIRAGE

Le minimum d’intensité lumineuse doit être de 1500 lux pour des plante ombres / mi-ombres.

Indispensable pour enclencher le processus de photosynthèse, la lumière permet aux plantes de synthétiser leur matière organique à partir de molécules minérales simples.

Les plantes d’intérieur peuvent souffrir d’un manque, mais parfois aussi, d’un excès de lumière. Il est donc très important d’optimiser la lumière.